Archives de Catégorie: Traduction

QtCreator 2.3 beta – les nouveautés


Flattr this

Salux !

QtCreator 2.3 beta vient d’être publié, nous allons donc jeter un œil à ce qui nous attend :

  • Le formatage de code dispose de plus d’options, on a quasiment les mêmes possibilités qu’un EDI « classique » (Eclipse pour ne citer que lui). Autre ajout majeur, la possibilité de définir des paramètres différents pour un projet, pour ceux qui travaillent avec différentes équipes ayant chacune leurs habitudes (captures ici et ici).
  • Possibilité de déploiement sur tout « Linux distant ». Je ne suis pas très familier avec le déploiement, j’imagine que ça concerne les possesseurs de smartphone un peu bizarre.
  • Possibilité d’utiliser le compilateur clang (les BSDiens vont être ravis).
  • Auto-complément dans un thread séparé pour éviter les freezes (ah tiens je connais ça moi… sur un autre projet…)Capture d'écran
  • Monitoring QML via la nouvelle option dans la barre latérale « Analyze »
  • Meilleure recherche et parcours des tutoriels/exemples.
  • Déploiement par Wifi pour Symbian (CODA)
  • Ajout divers pour QML
Pour les impatients qui voudraient tester le bestiau, je ne saurais vous conseiller de compiler depuis le dépôt git afin d’avoir les modifs au fur et à mesure de leur arrivée.
Le Manchot Enragé
Publicités
Tagué , , , , , , , ,

À l’attention des contributeurs Qt : testez vos patchs avec Qt Autotester


Flattr this

Salux !

Vous le savez certainement, l’un des pires ennemis du développeur est la régression : un patch ou un ajout qui, en réalité, cause plus de problèmes qu’il n’en résout.

Qt n’échappe pas à la règle, d’autant plus que dans le cadre d’un développement ouvert, les tests effectués sur les contributions sont inconnus. Les labs Qt ont donc mis à disposition des contributeurs un outil pour faciliter les tests de non régression.

Le principe est simple : Qt intègre déjà une batterie de tests unitaires afin de valider une branche en attente avant sa fusion avec la branche principale. Afin de gagner du temps, chaque contributeur pourra dorénavant bénéficier d’une interface graphique (disponible ici) pour effectuer ces vérifications.

Sélectionnez une batterie de tests prédéfinis, spécifiez quelle version est concernée, puis attendez les résultats. Exemple donné dans le billet, pour un patch sur QGraphicsView, 19 tests commencent par « qgraphics ».

L’interface a été revue avec QtQuick pour être plus esthétique.

 

Capture de Qt auto-test

Capture de Qt auto-test (2)

Informations à retenir

  • Il est possible de travailler avec plusieurs versions/branches de Qt.
  • L’outil est multiplateforme.
  • Possesseurs de Windows, vous pouvez effectuer les tests sur un Symbian à distance.

Source :

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , , ,

Qt : modularisation du framework


Flattr this

Salux !

Un billet plus qu’intéressant est apparu dans les Qt Labs blogs de nos trolls favoris. Il s’agit, ni plus ni moins, d’éclater le framework en une multitude de sous-projets.

Si, comme moi, vous suivez l’évolution de Qt depuis quelques temps, vous avez pu vous apercevoir du fait que des nouvelles technologies viennent le compléter version après version. Jusqu’ici, ces technologies étaient disponibles sous forme de module : le développeur pouvant choisir de n’inclure que ce dont il a besoin dans son application.

Nokia a décidé de pousser le concept un peu plus loin avec le projet « Qt Modularization » : éclater le dépôt, donner plus d’indépendance aux mainteneurs respectifs et avoir des feuilles de route séparées. Ce n’est pas sans rappeler QtWebkit, qui a suivi cette voie depuis quelques mois déjà. Peut-être était-ce pour Nokia une façon de tester « grandeur nature » cette séparation.

Quoi qu’il en soit, rien de planifié de manière précise pour l’instant. Deux schémas sont fournis, mettant en opposition l’architecture actuelle et celle à laquelle on pourrait s’attendre.

Architecture Qt 4.7

 

Architecture possible - Qt 4.8 ?

De mon point de vue, modeste contributeur aux plugins SQL, cela signifierait un travail plus facile car je suis obligé de cloner l’intégralité du dépôt alors que moins d’1% me concerne. Je suis assez impatient de pouvoir tester un tel bijou.

Si le concept pouvait être poussé jusqu’à fournir des versions packagées de manière beaucoup plus atomique, alors là, je serais un geek heureux 🙂

Le Manchot Enragé, qui attend toujours que son patch soit validé

Tagué , , , , , , , ,

KDevelop 4.1 : Git et autres joyeusetés


Flattr this

Salux !

Depuis un an déjà, KDevelop 4.0 est disponible. L’IDE des dragons, entièrement de plasma vêtu, publie une nouvelle version, amenant plusieurs ajouts que nous allons détailler ici :

Capture de KDevelop avec git

Git

Je forke, tu forkes, il forke, nous forkons (quasiment) tous depuis quelque temps avec l’outil de chez Linus. L’équipe KDevelop avait déjà migré son hébergement sur ce DVCS, il semblait naturel de fournir une intégration git à KDevelop. C’est donc chose faite, vous aurez le droit de visualiser de merveilleux hash !

Développement « social »

Nouveauté appréciable, en marge de la gestion du code source par un VCS (ou DVCS puisqu’on en parlait), la possibilité d’envoyer directement un patch par email, pastebin (j’aurais tendance à dire corbeille mais en français on comprend pas trop :P) & ReviewBoard (que je ne connais pas, faut que je regarde tiens).

Scripts externes

Déjà vu. Oui, c’est l’impression que l’on a, quand on connait Kate. Ça fait grosso modo la même chose, mais en mieux : possibilité d’interagir avec le code source de manière directe.

Récupérer un projet

KDevelop permet de récupérer un projet et de développer directement. Petit ajout qui se fait désirer quand il est absent.

Éditeur hexadécimal

Par le biais d’un plugin, KDevelop intègre Okteta pour l’édition de contenu binaire.

Support de PHP 5.3

No comment, les développeurs PHP seront contents d’apprendre que la syntaxe PHP 5.3 est pleinement supportée.

Mis à part ça

Plus de 150 bogues ont été résolus depuis la 4.0. Peut mieux faire.

J’essaierai bientôt, si ça peut fournir une alternative au lourdingue Eclipse pour du C++…

Références

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , , , , , ,

Sortie d’Amarok 2.3.1 Beta 1 « Dark Star »

Salux !

Traduction de http://amarok.kde.org/en/releases/2.3.1/beta/1

Alors que la version 2.3.0 (qui fût couronnée de succès)  n’est disponible que depuis quelques semaines, voici Amarok 2.3.1 beta 1, en accord avec notre cycle de développement rapide. Non contente d’apporter de nombreux correctifs de bogue, cette version apporte des fonctionnalités intéressantes, comme le Générateur de liste de lecture automatique, les applets Artistes similaires et Prochainement et le support du nouveau système de notifications de KDE SC 4.4. Par ailleurs de nombreux modules ont été optimisés : la liste de lecture est bien plus rapide, notamment lors de recherches sur de nombreuses pistes et la récupération des pochettes a été améliorée.

Capture d'écran d'Amarok 2.3.1

Nous encourageons les utilisateurs à tester cette version et fournir des retours. Les précautions d’usage s’appliquent : c’est une version beta, ce qui signifie que les coins ne sont pas tout à fait arrondis.

Téléchargement

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , ,

KOffice 2.2 beta 1

Salux !

Traduction de http://www.koffice.org/news/koffice-2-2-beta-1/

L’équipe de KOffice est heureuse d’annoncer la sortie de la première beta de KOffice 2.2. Kexi, l’outil de base de données similaire à MS Access, est de retour. Cette beta apporte de nombreux ajouts de fonctionnalités, correctifs et améliore le support des formats de fichiers MS Office.

Cette version beta vous donne un aperçu de ce que sera la version finale prévue pour le moi de mai. Comme indiqué dans le changelog[1], de nombreuses fonctionnalités et une application présentes dans KOffice 1 ont fait leur retour. Autre nouveauté : la possibilité d’importer directement depuis le format MS OOXML, utilisé par MS Office 2007.

Concernant les utilisateurs finaux et développeurs tierces

L’équipe de KOffice espérait disposer du temps nécessaire pour rendre l’interface et les fonctionnalités suffisantes pour l’utilisateur final ainsi que de proposer les ressources nécessaires aux développeurs qui le souhaitent d’ajouter leurs extensions pour la version 2.2. Malheureusement, par manque de temps et de développeurs, ni l’un ni l’autre n’ont pu être aboutis. Les bibliothèques ont été réorganisées et améliorées, mais l’interface n’a toujours pas atteint le niveau de qualité que nous voulions.

À noter cependant que Krita est bien plus fonctionnel et que Karbon l’est depuis la 2.1.

Sponsors et apports de la communauté OpenDocument

La version 2.2 sera la première a avoir reçu autant de contributions d’entreprises et organismes externes. Nokia a beaucoup travaillé pour améliorer KOffice, notamment l’import de fichiers MS Office[2] pour Maemo. NLnet[3] a sponsorisé le travail sur les méta-données RDF, KO GmbH[4] et NLnet ont envoyé des participants au ODF plugfest[5] ainsi qu’à la conférence OpenOffice.org[6] à Orvieto en Italie.

Paquets binaires

Les paquets binaires pour KOffice 2.2beta1 seront disponibles et annoncés prochainement, dès que les distributions les fourniront.

Liens :

  1. http://www.koffice.org/changelogs/koffice-2-2-beta-1-changelog/
  2. https://manudwarf.wordpress.com/2009/09/19/lecteur-de-documents-pour-maemo-base-sur-koffice/
  3. http://www.nlnet.nl/
  4. http://www.kogmbh.com/
  5. http://plugtest.opendocsociety.org/doku.php?id=plugfests:200911_orvieto:info
  6. http://conference.services.openoffice.org/index.php/ooocon/2009

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , , ,

Sortie d’Amarok 2.3.0 ‘Clear Light’

Salux !

Traduction de http://amarok.kde.org/en/releases/2.3.0

Màj : Merci à Nigthrose qui a fait de cette article la traduction officielle : http://amarok.kde.org/fr/node/739

Màj2 : et merci à PC INpact pour avoir relayé l’information : http://www.pcinpact.com/actu/news/55892-amarok-open-source-multimedia-version-23-podcasts-barre-outils.htm

L’équipe d’Amarok est fière d’annoncer la sortie de la version 2.3.0. Elle apporte de nombreuses fonctionnalités et corrections de bogues depuis la 2.2.2. La gestion des podcasts, des listes de lecture et le support des baladeurs MP3 ont été particulièrement travaillés.

Amarok 2 devenant mature, nous avons voulu voir plus loin. Toutefois, attention à certaines nouvelles fonctions qui ne sont pas tout à fait stables. Parmi ces nouveautés on trouve une remise à neuf de la barre d’outils principale et un navigateur de fichiers réécrit et simplifié. Basés sur les retours utilisateurs, ces ajouts seront progressivement améliorés lors les prochaines versions. L’ancienne barre d’outil existe toujours mais nous vous recommandons d’essayer la nouvelle afin d’avoir vos impressions. Le navigateur de fichiers est plus cohérent avec l’ergonomie générale d’Amarok avec l’intégration du fil d’Ariane et une approche orientée musique et non fichiers.

Un clic droit dans la liste de lecture intègre une option « Montrer dans les sources média » afin de retrouver la piste plus facilement, chercher les doublons, etc.

Les podcasts ont maintenant leur panneau de configuration qui permet de changer l’intervalle de mise à jour ou l’emplacement où les épisodes sont stockés. Ils sont groupés avec les listes de lectures par source avec une vue hybride, comme pour la collection locale, pour ceux qui veulent parcourir leur musique indépendamment de sa provenance. De plus, lorsqu’une nouvelle source est disponible, Amarok reviendra en vue normale pour afficher ces nouveaux éléments.

L’applet Wikipédia a subi un lifting et les liens ont été améliorés : ceux internes à Wikipédia seront affichés dans l’applet tandis que des liens menant vers l’extérieur seront redirigés vers le navigateur web.

En deux mots, l’équipe d’Amarok a concentré tous ces efforts sur son objectif à long terme : faire d’Amarok le meilleur outil pour s’immerger dans la musique, peu importe sa source.

Le Manchot Enragé

Tagué , , , ,

Lecteur de documents pour Maemo basé sur KOffice

Traduction de http://www.koffice.org/news/office-viewer-for-maemo5-based-on-koffice/

KOffice2 intègre un grand nombre d’outils bureautiques. Nous avons publié la version 2.0, version « plateforme », il y a tout juste trois mois et nous travaillons continuellement pour rendre la suite plus stable et proposer les outils minimums que les utilisateurs attendent.

Tous les membres de la communauté KOffice fournissent un effort continuel, traduit par de nombreux bogues corrigés et plein de nouveautés dans toutes les applications. En d’autres termes, la version 2.1 sera bien plus adaptée au grand public.

Nous avons récemment obtenu un petit coup de pouce. Nokia a packagé KOffice pour l’environnement Maemo 5 avec une nouvelle interface graphique, ce qui signifie que KOffice peut fonctionner sur le nouvel appareil Maemo (N900). Pour être clair, ce n’est pas un produit commercial de Maemo mais une contribution de Nokia à l’Open Source. L’application développée sera disponible au téléchargement selon notre cycle de « release-early release often » (NdT publiez tôt, publiez souvent). Les bogues existeront pareillement sur les deux versions.

C’est une excellente nouvelle que KOffice soit disponible pour le grand public, par ailleurs Nokia nous a aidé à corriger certains bogues et à améliorer le support du format MS-Office.

Nokia a donc créé un afficheur de documents pour la plateforme Maemo 5 (Freemantle) à partir de KOffice en utilisant les applications KWord et KPresenter pour afficher des documents et des présentations. L’afficheur utilise une interface spécifique adaptée au style de Maemo 5. Un des objectifs est d’aider KOffice à rendre l’ouverture et l’affichage de documents au format MS-Office plus mature.

Il est important de noter que toutes les contributions à KOffice ont été directement intégrées au dépôt subversion. L’afficheur de documents KOffice pour Maemo sera présenté pour la première fois au Maemo Submit à Amsterdam entre le 9 et le 11 octobre. Cette publication n’intervient pas au meilleur moment car le calendrier de la version 2.1 souffrira d’une ou deux semaines de retard, obligeant Freemantle à utiliser la version RC dans un premier temps.

Je trouve excitant que le long travail fournit par la communauté soit récompensé par un afficheur de documents utilisant KOffice. Je suis reconnaissant de pouvoir travailler sur le projet et j’espère que cette coopération entre Nokia et la communauté KOffice continuera.

Le Manchot Enragé

Tagué , , , ,

KOffice 2.0.1

traduction de KOffice 2.0.1 Released

Aujourd’hui, exactement un mois après la sortie de KOffice 2.0.0, l’équipe de KOffice propose le premier correctif de la série 2.0. Cette version ne contient pas de nouveautés mais beaucoup de corrections de bogues pour quasiment tous les composants de KOffice 2.0. Nous prévoyons au moins deux autres correctifs avant de débuter la branche 2.1 au mois d’octobre.

Les détails de cette version 2.0.1 peuvent être consultés dans le changelog. Les sources sont disponibles sur http://download.kde.org/ dans pub/kde/stablekoffice-2.0.1/ sur l’un des nombreux miroirs. Cette version est traduite dans pas moins de 27 langues, soit une de plus que la précédente. La nouvelle langue de cette version est le norvégien bokmål, l’une des deux formes écrites du norvégien.

Toutes les distributions proposant les paquets pour la 2.0.0 devraient être bientôt à jour.

Tagué , ,

Banshee 1.5.0

Banshee 1.5.0 est une pré-version de la 1.6.0, considérée par les développeurs comme la « 1.6.0 alpha1 ». Petit rappel : comme pour les programmes Gnome, les versions sont notées x.y.z, stables pour y pair et instables pour y impair.

Cette version est le résultat de 6 mois de travaux par plus de 30 contributeurs. Elle apporte tout un lot d’améliorations et de corrections de bugs.

Nouvelles fonctionnalités

Migrateur Rhythmbox

Banshee 1.5.0 peut importer la collection depuis Rhythmbox, incluant les listes de lectures, les notes et les statistiques de lecture.

Battements Par Minute (BPM)

Avec Banshee 1.5.0, vous pouvez détecter automatiquement les BPM des chansons de votre bibliothèque ou le définir manuellement. Vous pouvez alors les trier, chercher ou les classer par rapport aux BPM.

L’auto-détection requiert le plugin GStreamer bpmdetect, inclut dans gst-plugins-bad.

Scores automatiques

Lorsque vous écoutez un morceau avec Banshee 1.5.0, il va automatiquement leur assigner un score basé sur les pressions sur le bouton « passer ».

Creative Commons

Une nouvelle collonne affiche la licence Creative Commons des morceaux si applicable (screenshot). Ces informations de licence peuvent être éditées dans l’éditeur de morceaux. Il y a par ailleurs une nouvelle station Last.fm de musiques taggées « Creative Commons ».

Séparer les emplacements de bibliothèque

Vous pouvez maintenant définir des emplacements différents pour vos musiques, vidéos et podcasts.

Pour plus d’informations, les améliorations mineures et les corrections de bugs, se reporter à l’annonce officielle.

Liens

Tagué , ,