Archives de Catégorie: Tutoriel

Se connecter sur IRC avec Pidgin

Salux !

Petit tutoriel car je n’en ai pas trouvé (assez hallucinant d’ailleurs) de simple et clair pour expliquer comment utiliser pidgin pour faire de l’IRC. Je ne reviendrai pas sur qu’est-ce qu’IRC, Pidgin et autres, je vous laisserai regarder Wikipédia, je me contente du strict minimum pour ce tutoriel. C’est pas plus mal d’ailleurs.

Télécharger et installer Pidgin

Disponible ici : http://pidgin.im/ Si vous avez un mac, essayez Adium, son cousin.

L’installation n’a rien de particulière en soi.

Ajouter un compte

Pidgin a la particularité de pouvoir faire tourner plusieurs comptes en simultané. Je vous laisserai faire joujou avec cette fonctionnalités une autre fois, contentons-nous de suivre le guide :

Première fenêtre au lancement de Pidgin

Vous pouvez cliquer sur Ajouter et renseigner la fenêtre qui apparaît comme ici :

Paramétrage d'IRC

  1. Choisir IRC dans la liste des protocoles
  2. Mettre le serveur IRC auquel vous voulez vous connecter (ici irc.geeknode.org)
  3. Choisir un pseudonyme par lequel on peut vous identifier facilement (éviter pseudo ou toto)
  4. Dans certains cas, vous devez mettre un mot de passe (mais si c’est le cas vous le savez probablement déjà)
  5. On laisse l’alias
  6. On fait Ajouter

Rejoindre un salon

Rejoindre un salon

Normalement, à ce stade, vous pouvez fermer la fenêtre « Comptes » et vous aurez une fenêtre « Liste de contacts » vide, avec un gros bouton vert en bas « Disponible ».

Cliquer sur « Contacts », puis « Rejoindre une discussion » :

Il ne vous reste plus qu’à mettre le nom du salon (attention à ne pas oublier le #).

Et voilà, c’est tout 🙂

Le Manchot Enragé

Publicités
Tagué , ,

Tutoriel : changer le nom de machine d’un poste Windows ayant WebSphere


Flattr this

Salux !

J’ai été confronté ce matin à un (léger) problème sur mon poste de dev (W7, WebSphere 6.1). Anéfé, après le changement du nom de la machine, WebSphere refusait de se lancer. J’ai finalement trouvé la solution, que voici :

Note : pour l’exemple, j’ai pris les noms suivants :

Nom de l’ordinateur manu-PC (ancien nom), manu-newPC (nouveau nom)
Profil AppSrv01
Nœud (Node) manu-PCNode01
Cellule (Cell) manu-PCNode01Cell
  1. Vérifiez que le serveur est bien inactif
  2. Ouvrez votre éditeur de texte favori en mode super-utilisateur (clic-droit – exécuter en tant qu’administrateur)
  3. Ouvrez le fichier C:\Program Files\IBM\SDP70\runtimes\base_v61\profiles\AppSrv01\config\cells\manu-PCNode01Cell\nodes\manu-PCNode01\serverindex.xml
  4. Remplacez toutes les occurrences de l’ancien nom (ici manu-PC) par le nouveau
  5. Redémarrez le serveur

Il se peut qu’un redémarrage de Windows soit nécessaire pour appliquer correctement la nouvelle propriété.

PS : pour ceux qui se poseraient la question, non je n’ai pas migré sous W7, c’est pour le travail. Et oui, j’utilise des logiciels propriétaires sans avoir de cas de conscience. Tralalère.

Le Manchot Enragé

Tagué , , , ,

Compiler le plugin QIBASE pour Ubuntu


Flattr this

Salux !

Ce tutoriel s’adresse aux utilisateurs de Firebird et d’InterBase souhaitant développer un applicatif Qt autour de leur SGBD préféré.

Rappelons que Qt s’appuie sur le framework QtSql pour se connecter à une base de données par le biais de drivers propre à chacun d’entre eux (comme le fait JDBC). Dans cet article j’expliquerai brièvement comment compiler le driver QIBASE, nécessaire pour Firebird/InterBase, sur les distributions Linux ne l’ayant pas intégré dans leurs dépôts.

Ce tutoriel est écrit depuis Ubuntu 10.04 « Lucid Lynx » mais il est tout à fait applicable aux autres distributions. Dans ce cas, prenez soin de contrôler les chemins des bibliothèques & outils Qt.

Première étape,

Télécharger le framework Qt :

http://qt.nokia.com/downloads (pour connaître la version installée sur votre ordinateur tapez ‘qmake –version’)

Et la bibliothèque Firebird :

sudo apt-get install firebird2.1-dev

Deuxième étape,

Préparer Qt :

tar -xzf qt-everywhere-opensource-src-4.6.3.tar.gz
cd qt-everywhere-opensource-src-4.6.3
cd src/plugins/sqldrivers/ibase

Dans ce dossier se trouve ibase.pro. Éditez-le avec votre éditeur favori et modifiez la ligne suivante :

unix:!contains( LIBS, .*gds.* ):!contains( LIBS, .*libfb.* ):LIBS
→    *= -lgds

doit devenir :

unix:!contains( LIBS, .*gds.* ):!contains( LIBS, .*libfb.* ):LIBS
→    *= -lfbclient

En effet, le driver est initialement prévu pour InterBase. Si vous utilisez ce dernier, ne modifiez rien !

Dernière étape,

Compiler le driver :

qmake
make

Retourner au dossier qt-everywhere-opensource-src-4.6.3
Installer le plugin dans le répertoire de Qt :

sudo cp plugins/sqldrivers/libqsqlibase.so /usr/lib/qt4/plugins/sqldrivers/

Épicétou. Maintenant vos applications prendront en compte le driver.

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , , , ,