Archives Mensuelles: juillet 2011

Angers, ville de geeks ?

Salux !

Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, nous montons un HackerSpace sur Angers.

Qu’est ce qu’un HackerSpace ?

Avant tout un lieu d’échange et d’expérimentation. Un laboratoire de recherche quoi, mais avec du LOL.

Ici, on y pratique pelle-mêle développement, hacking, électronique et autres bidouilles, le tout dans un esprit de découverte. Typiquement, écrire un logiciel pour faire des attaques DOS afin d’en comprendre le principe, puis ensuite comment s’en prémunir.

Mais z’êtes des hackers !

Il faudrait remettre les choses dans leurs contexte : le terme hacker (et plus généralement la pratique du hacking) désigne historiquement un universitaire qui détourne un objet de son utilisation première pour l’utiliser dans un autre contexte.

Dans la fin des années 80 et surtout les années 90 les médias de masse (suivez mon regard) ont dépeint les hackers comme des vilains pirates qui pillent les données et font des virus.

En réalité, la sécurité est une part du hacking, mais pas sa raison d’être. De même, nous ne cherchons pas à entrer dans les banques ni ne participeront à une campagne DDOS Anonymous ou LulzSec.

Où en est-ce ?

On a pas fait grand chose malheureusement, on s’organise petit à petit mais il y a du chemin.

Premièrement, nous cherchons un local. Ensuite, des sous pour payer le matos. Surtout, des petites mains pour nous aider à préparer les ateliers, établir la charte, préparer le site, les affiches, communiquer…

Bref, du LOL en perspective, mais pas pour tout de suite ! Restez en contact, allez sur http://hsa.wmginfo.com/wiki/index.php/Accueil

Tagué , , , , , , ,

QtCreator 2.3 beta – les nouveautés


Flattr this

Salux !

QtCreator 2.3 beta vient d’être publié, nous allons donc jeter un œil à ce qui nous attend :

  • Le formatage de code dispose de plus d’options, on a quasiment les mêmes possibilités qu’un EDI « classique » (Eclipse pour ne citer que lui). Autre ajout majeur, la possibilité de définir des paramètres différents pour un projet, pour ceux qui travaillent avec différentes équipes ayant chacune leurs habitudes (captures ici et ici).
  • Possibilité de déploiement sur tout « Linux distant ». Je ne suis pas très familier avec le déploiement, j’imagine que ça concerne les possesseurs de smartphone un peu bizarre.
  • Possibilité d’utiliser le compilateur clang (les BSDiens vont être ravis).
  • Auto-complément dans un thread séparé pour éviter les freezes (ah tiens je connais ça moi… sur un autre projet…)Capture d'écran
  • Monitoring QML via la nouvelle option dans la barre latérale « Analyze »
  • Meilleure recherche et parcours des tutoriels/exemples.
  • Déploiement par Wifi pour Symbian (CODA)
  • Ajout divers pour QML
Pour les impatients qui voudraient tester le bestiau, je ne saurais vous conseiller de compiler depuis le dépôt git afin d’avoir les modifs au fur et à mesure de leur arrivée.
Le Manchot Enragé
Tagué , , , , , , , ,

DbMaster 0.9 – ce qui vous attend


Flattr this

Salux !

La sortie de la version 0.8 est un peu sortie inaperçue, et a surtout avec quelques déboires de packaging (JE CHERCHE UN MAINTENEUR !) il est vrai. Cela n’empêche le projet le continuer son chemin et de vous présenter quelques points validés, pour certains déjà en cours de travaux.

Refactoring gestion des connexions

Et oui, encore du refactoring… Et sur une partie que je pensais figée qui plus est. J’ai pu discuter un peu sur la ML Qt pour me rendre compte que ma gestion des connexions est juste désastreuse. Je vais essayer de remédier à tout ça. En deux mots, une connexion doit avoir une durée de vie la plus courte possible et être libérée immédiatement (ce que font les autres outils du genre BTW).

Regrouper les onglets de l’éditeur de requêtes en un seul

A l’usage, je me suis rendu compte qu’une fonctionnalité d’AnySQL Maestro faisait cruellement défaut : chaque requête étant ouverte dans un onglet séparé, cela devient très vite inutilisable. Les gars d’AnySQL ont eu la bonne idée de ne faire qu’un seul onglet « Requêtes » et d’y regrouper toutes les requêtes. Idée que je vais reprendre.

Trier et ordonner les connexions

Lorsque l’on a un certain nombre de connexions (disons >5) il devient intéressant de pouvoir les ranger de manière thématique. Bref, au moins pouvoir faire un bête glisser-déposer pour ordonner tout ça.

Filtre dans les tables

Lorsque l’on affiche une table et que l’on veut restreindre à une seule partie du résultat (typiquement tous les manteaux rouges) on est obligés de passer par l’éditeur de requêtes.

A terme, directement dans l’outil table, on pourra filtrer le résultat facilement.

Support des index

Dans la catégorie fonctionnalité SQL les adaptateurs fourniront la liste des index en-dessous des colonnes.

Cette liste est évidemment incomplète puisqu’elle ne présente que les morceaux « importants ». Pour la totale, rendez-vous ici.

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , , ,

Ce que serait une bonne plateforme de VOD partie 3


Flattr this

Salux !

Suite de mes deux précédents billets sur le sujet.

Seulement, si tout était aussi rose, ça se saurait. Voyons ce qui cloche.

Réticence des ayants-droits

Ce qui caractérise les ayants-droits, tout du moins ce que l’on perçoit d’eux, c’est leur réticence à s’adapter aux nouvelles technologies, notamment leur obsession de vouloir contrôler ce que peut ou ne peut pas faire l’utilisateur. Basée sur l’esprit de Don’t Make Me Steal, il est évident que la tolérance vis-à-vis des DRM doit être nulle, ne serait-ce que pour se démarquer et exister auprès des internautes.

Il faut donc s’attendre à un catalogue pauvre et essentiellement constitué d’indépendants. Attention, je ne dis pas que je n’aime pas les indé, juste que j’aimerais qu’il n’y ait pas qu’eux… Pour la majorité des internautes, ne pas avoir de films/séries connus sera un réel frein.

Les points du Manifeste qui ne pourront être respectés

Le Manifeste n’a pas été rédigé à l’attention des diffuseurs mais du marché dans sa globalité. Un point en particulier ne peut être appliqué.

  • Je peux télécharger presque n’importe quel film jamais réalisé. Strictement impossible du point de vue d’un diffuseur seul.

Il y a aussi des points vagues dont on cerne l’objectif mais qui seraient difficilement réalisable :

  • Je paie pour le contenu, pas pour la bande passante. C’est vrai, mais la différence de coût pour le stockage & la diffusion d’une vidéo varie énormément entre le format iPhone et full HD. Si la différence est palpable financièrement (>5cts), il faudrait envisager un « supplément » HD, pour ne pas faire payer aux usagers d’iDevices un service dont une minorité profitent. Peu de gens ont un écran full HD avec Internet en fibre optique.
  • Après l’achat d’un film, toutes les langues restent disponibles. Sauf réclamation ou autre problème de droit. Le diffuseur ne dispose pas des droits, même s’il est tout à fait possible de définir un cadre sur ce qui peut être retiré ou pas, et dans quelles conditions.
  • Le contenu que j’achète est disponible immédiatement. Les pré-commandes c’est bien aussi 😉 Sinon on est d’accord, s’il y a marqué « disponible », c’est instantané.

Conclusion

Bref, à faire comme dirait l’autre. Avec les avancées technologiques récentes (je pense notamment au cloud), il y aurait moyen de tenter le coup sans trop risquer financièrement, même si j’ai peur que le succès risque de ne pas être au rendez-vous…
Le Manchot Enragé
Tagué , , , , , , , , ,