Archives Mensuelles: janvier 2009

MSN, ou l’art de chuchoter à haute voix

Bonsoir

Étant un peu parano sur les bords, je n’aime pas que ma vie privée puisse se balader en clair sur Internet. Or, je suis sur que pratiquement tous, utilisateurs de Windows Live Messenger (WLM), ne savez pas ce qui se passe entre votre PC et celui du destinataire de vos déclarations des plus romantiques.

Par activisme curiosité, j’ai posé un sniffer sur mon interface réseau pour voir ce qui se trame. Et justement, quelques trames plus tard, le résultat est sans appel :

MSG 91 N 153
MIME-Version: 1.0
Content-Type: text/plain; charset=UTF-8
X-MMS-IM-Format: FN=Segoe%20UI; EF=; CO=0; CS=1; PF=0

souris, le petit oiseau va sortir 😉

Trame envoyée en clair,vous n’aurez eu aucun mal à déduire ce que j’ai écrit.

Cela ne vous effraie pas ? Alors imaginez vous dans un lieu public, sur un ordinateur partagé, ou sur un réseau wifi ouvert. N’importe qui peut poser un sniffer similaire à celui que j’ai utilisé et apprendre qu’aujourd’hui Vanessa sort avec Cédric.

Même pas peur ? Si je vous dit que des incompétents de notre gouvernement veulent filtrer le web, ça vous parait toujours aussi étranger ?

Toujours pas ? Jetez un œil aux historiques de la première ado de quinze ans que vous trouvez…

Conclusion : je n’incite pas au boycott de WLM (du moins pas encore). Il a des fonctionnalités très intéressantes, mais l’absence de chiffrement le rend peu sécurisé. Dans notre contexte actuel, rien ne prouve qu’un filtrage est appliqué, mais il s’ébauche peu à peu. Déjà en place en Chine, au Kazakhstan et au Maroc, il pourrait bien toucher nos chères côtes françaises.

Liens :

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , ,

Qt 4.5 : LGPL et QtCreator

Beaucoup connaissent la librairie graphique Qt (prononcez comme l’anglais « cute »). Sa prochaine version, au stade de beta, introduira une nouvelle licence et un EDI. L’intégralité de la librairie sera disponible sous licence LGPL, au lieu de l’actuelle GPL.

Le framework Qt a atteint une richesse très importante, et ce à tous les niveaux. De la gestion de bases de données à l’affichage de boutons, tout est géré par Qt, avec une simplicité déconcertante, et la possibilité de recompiler le code sur une plate-forme différente, sans changer la moindre ligne de code.

Conséquences de la licence LGPL

Comme dit précédemment, la version 4.5 sera publiée sous LGPL. La différence majeure sera la possibilité pour les développeurs utilisant Qt de publier leurs programmes sous une autre licence que la GPL, ce qui est actuellement le cas.

C’est probablement ce qu’il manquait le plus à Qt, il n’y a plus qu’à espérer qu’il prendra le pas sur les bibliothèques propriétaires, comme Windows Form.

Qt Creator

Bien que Nokia ne délivre pas d’informations précises sur le sujet, on peut deviner que QtCreator sortira en même temps ou peu après Qt 4.5. Cet EDI semble prometteur et possède déjà les composants de base, à savoir :

  • gestion de projets (grâce aux fameux .pro)
  • auto-complétion
  • débuggeur
  • création d’interfaces de façon visuelle

Pour ma part, je suis assez impatient de connaître l’évolution de ce produit, car il serait un moyen de programmer avec la même librairie, le même environnement de développement, quelque soit le système d’exploitation.

Liens :

Sur ce, développons mes amis, développons !

Le Manchot Vengeur

Tagué , , , ,

Hello !

Salux tout le monde !

Ceci est le blog d’Emmanuel Bourgerie, alias Manudwarf. Une petite présentation s’impose :

Bourgerie Emmanuel, 18 ans, étudiant en informatique et activiste du Logiciel Libre à ses heures perdues.