Archives de Tag: kde

KDevelop 4.1 : Git et autres joyeusetés


Flattr this

Salux !

Depuis un an déjà, KDevelop 4.0 est disponible. L’IDE des dragons, entièrement de plasma vêtu, publie une nouvelle version, amenant plusieurs ajouts que nous allons détailler ici :

Capture de KDevelop avec git

Git

Je forke, tu forkes, il forke, nous forkons (quasiment) tous depuis quelque temps avec l’outil de chez Linus. L’équipe KDevelop avait déjà migré son hébergement sur ce DVCS, il semblait naturel de fournir une intégration git à KDevelop. C’est donc chose faite, vous aurez le droit de visualiser de merveilleux hash !

Développement « social »

Nouveauté appréciable, en marge de la gestion du code source par un VCS (ou DVCS puisqu’on en parlait), la possibilité d’envoyer directement un patch par email, pastebin (j’aurais tendance à dire corbeille mais en français on comprend pas trop :P) & ReviewBoard (que je ne connais pas, faut que je regarde tiens).

Scripts externes

Déjà vu. Oui, c’est l’impression que l’on a, quand on connait Kate. Ça fait grosso modo la même chose, mais en mieux : possibilité d’interagir avec le code source de manière directe.

Récupérer un projet

KDevelop permet de récupérer un projet et de développer directement. Petit ajout qui se fait désirer quand il est absent.

Éditeur hexadécimal

Par le biais d’un plugin, KDevelop intègre Okteta pour l’édition de contenu binaire.

Support de PHP 5.3

No comment, les développeurs PHP seront contents d’apprendre que la syntaxe PHP 5.3 est pleinement supportée.

Mis à part ça

Plus de 150 bogues ont été résolus depuis la 4.0. Peut mieux faire.

J’essaierai bientôt, si ça peut fournir une alternative au lourdingue Eclipse pour du C++…

Références

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , , , , , ,

Pas de KDE 4.5 dans Debian 6 :(

Salux !

Ce qui a fait grand bruit ces derniers temps – à juste titre – est la sortie de KDE 4.5[1]. Pour tout amateur du Logiciel Libre impossible de passer à côté de cet événement, ce qui fait que je ne reviendrai pas dessus (histoire de ne pas répéter inutilement ce qui a déjà été dit).

Par contre, une autre annonce cruciale est parue, mais celle-ci avec beaucoup plus de discrétion : le gel de Debian Squeeze[2]. Inutile de rappeler que Debian est l’une des distributions ayant le plus marqué l’histoire de Linux et que son rayonnement est assez important. Alors quand Debian publie la liste des paquets qui font partie de la branche stable, on s’assoit et on écoute.

Ce qui a retenu mon attention, c’est la version de KDE : en effet, alors que la 4.5 est sortie le 10 août, cette liste a été publiée le 6 ! Zut alors, à deux semaines près (le temps de repackager) on aura KDE 4.4. Pas vraiment un drame en soi, mais bon, il y a de quoi être un peu frustré.

On pourra toujours se consoler sur Qt, qui sera en version 4.6, ce qui est bien suffisant pour faire mumuse ! Fini la version 4.4 antédiluvienne qui me force à revoir constamment mon code (surtout que Qt n’est sous LGPL que depuis la version 4.5). QtCreator 2.0 n’a pas été validé, certainement parce qu’il nécessite Qt 4.7. Il faudra se contenter de la version 1.3.

Bref, il y aura de quoi bien s’amuser 🙂 En attendant le passage en version stable, les ISO de la version testing sont actualisées toutes les semaines[3].

Le Manchot Enragé

Liens :

[1] Annonce sur le site officiel de KDE http://dot.kde.org/2010/08/10/kde-releases-development-platform-applications-and-plasma-workspaces-450

[2] Annonce sur le site officiel de Debian http://www.debian.org/News/2010/20100806.en.html

[3] http://cdimage.debian.org/cdimage/weekly-builds/

Tagué , , , , , , , ,

Sortie d’Amarok 2.3.1 Beta 1 « Dark Star »

Salux !

Traduction de http://amarok.kde.org/en/releases/2.3.1/beta/1

Alors que la version 2.3.0 (qui fût couronnée de succès)  n’est disponible que depuis quelques semaines, voici Amarok 2.3.1 beta 1, en accord avec notre cycle de développement rapide. Non contente d’apporter de nombreux correctifs de bogue, cette version apporte des fonctionnalités intéressantes, comme le Générateur de liste de lecture automatique, les applets Artistes similaires et Prochainement et le support du nouveau système de notifications de KDE SC 4.4. Par ailleurs de nombreux modules ont été optimisés : la liste de lecture est bien plus rapide, notamment lors de recherches sur de nombreuses pistes et la récupération des pochettes a été améliorée.

Capture d'écran d'Amarok 2.3.1

Nous encourageons les utilisateurs à tester cette version et fournir des retours. Les précautions d’usage s’appliquent : c’est une version beta, ce qui signifie que les coins ne sont pas tout à fait arrondis.

Téléchargement

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , ,

KOffice 2.2 beta 1

Salux !

Traduction de http://www.koffice.org/news/koffice-2-2-beta-1/

L’équipe de KOffice est heureuse d’annoncer la sortie de la première beta de KOffice 2.2. Kexi, l’outil de base de données similaire à MS Access, est de retour. Cette beta apporte de nombreux ajouts de fonctionnalités, correctifs et améliore le support des formats de fichiers MS Office.

Cette version beta vous donne un aperçu de ce que sera la version finale prévue pour le moi de mai. Comme indiqué dans le changelog[1], de nombreuses fonctionnalités et une application présentes dans KOffice 1 ont fait leur retour. Autre nouveauté : la possibilité d’importer directement depuis le format MS OOXML, utilisé par MS Office 2007.

Concernant les utilisateurs finaux et développeurs tierces

L’équipe de KOffice espérait disposer du temps nécessaire pour rendre l’interface et les fonctionnalités suffisantes pour l’utilisateur final ainsi que de proposer les ressources nécessaires aux développeurs qui le souhaitent d’ajouter leurs extensions pour la version 2.2. Malheureusement, par manque de temps et de développeurs, ni l’un ni l’autre n’ont pu être aboutis. Les bibliothèques ont été réorganisées et améliorées, mais l’interface n’a toujours pas atteint le niveau de qualité que nous voulions.

À noter cependant que Krita est bien plus fonctionnel et que Karbon l’est depuis la 2.1.

Sponsors et apports de la communauté OpenDocument

La version 2.2 sera la première a avoir reçu autant de contributions d’entreprises et organismes externes. Nokia a beaucoup travaillé pour améliorer KOffice, notamment l’import de fichiers MS Office[2] pour Maemo. NLnet[3] a sponsorisé le travail sur les méta-données RDF, KO GmbH[4] et NLnet ont envoyé des participants au ODF plugfest[5] ainsi qu’à la conférence OpenOffice.org[6] à Orvieto en Italie.

Paquets binaires

Les paquets binaires pour KOffice 2.2beta1 seront disponibles et annoncés prochainement, dès que les distributions les fourniront.

Liens :

  1. http://www.koffice.org/changelogs/koffice-2-2-beta-1-changelog/
  2. https://manudwarf.wordpress.com/2009/09/19/lecteur-de-documents-pour-maemo-base-sur-koffice/
  3. http://www.nlnet.nl/
  4. http://www.kogmbh.com/
  5. http://plugtest.opendocsociety.org/doku.php?id=plugfests:200911_orvieto:info
  6. http://conference.services.openoffice.org/index.php/ooocon/2009

Le Manchot Enragé

Tagué , , , , , ,

Sortie d’Amarok 2.3.0 ‘Clear Light’

Salux !

Traduction de http://amarok.kde.org/en/releases/2.3.0

Màj : Merci à Nigthrose qui a fait de cette article la traduction officielle : http://amarok.kde.org/fr/node/739

Màj2 : et merci à PC INpact pour avoir relayé l’information : http://www.pcinpact.com/actu/news/55892-amarok-open-source-multimedia-version-23-podcasts-barre-outils.htm

L’équipe d’Amarok est fière d’annoncer la sortie de la version 2.3.0. Elle apporte de nombreuses fonctionnalités et corrections de bogues depuis la 2.2.2. La gestion des podcasts, des listes de lecture et le support des baladeurs MP3 ont été particulièrement travaillés.

Amarok 2 devenant mature, nous avons voulu voir plus loin. Toutefois, attention à certaines nouvelles fonctions qui ne sont pas tout à fait stables. Parmi ces nouveautés on trouve une remise à neuf de la barre d’outils principale et un navigateur de fichiers réécrit et simplifié. Basés sur les retours utilisateurs, ces ajouts seront progressivement améliorés lors les prochaines versions. L’ancienne barre d’outil existe toujours mais nous vous recommandons d’essayer la nouvelle afin d’avoir vos impressions. Le navigateur de fichiers est plus cohérent avec l’ergonomie générale d’Amarok avec l’intégration du fil d’Ariane et une approche orientée musique et non fichiers.

Un clic droit dans la liste de lecture intègre une option « Montrer dans les sources média » afin de retrouver la piste plus facilement, chercher les doublons, etc.

Les podcasts ont maintenant leur panneau de configuration qui permet de changer l’intervalle de mise à jour ou l’emplacement où les épisodes sont stockés. Ils sont groupés avec les listes de lectures par source avec une vue hybride, comme pour la collection locale, pour ceux qui veulent parcourir leur musique indépendamment de sa provenance. De plus, lorsqu’une nouvelle source est disponible, Amarok reviendra en vue normale pour afficher ces nouveaux éléments.

L’applet Wikipédia a subi un lifting et les liens ont été améliorés : ceux internes à Wikipédia seront affichés dans l’applet tandis que des liens menant vers l’extérieur seront redirigés vers le navigateur web.

En deux mots, l’équipe d’Amarok a concentré tous ces efforts sur son objectif à long terme : faire d’Amarok le meilleur outil pour s’immerger dans la musique, peu importe sa source.

Le Manchot Enragé

Tagué , , , ,

KOffice 2.0.1

traduction de KOffice 2.0.1 Released

Aujourd’hui, exactement un mois après la sortie de KOffice 2.0.0, l’équipe de KOffice propose le premier correctif de la série 2.0. Cette version ne contient pas de nouveautés mais beaucoup de corrections de bogues pour quasiment tous les composants de KOffice 2.0. Nous prévoyons au moins deux autres correctifs avant de débuter la branche 2.1 au mois d’octobre.

Les détails de cette version 2.0.1 peuvent être consultés dans le changelog. Les sources sont disponibles sur http://download.kde.org/ dans pub/kde/stablekoffice-2.0.1/ sur l’un des nombreux miroirs. Cette version est traduite dans pas moins de 27 langues, soit une de plus que la précédente. La nouvelle langue de cette version est le norvégien bokmål, l’une des deux formes écrites du norvégien.

Toutes les distributions proposant les paquets pour la 2.0.0 devraient être bientôt à jour.

Tagué , ,

KOffice – démarrage de la série 2.0

– traduction de Starting the 2.0 series –

Il y a à peu près trois semaines nous sortions la plate-forme KOffice 2.0.0. Cette sortie semble réussie quand je regarde les retours positifs du buzz créé sur les  intrawebs. J’ai noté quelques questions et des inquiétudes qui sont apparues auxquelles je veux répondre.

Cette version n’est pas conseillée pour les utilisateurs finaux, alors pourquoi la sortie plutôt que d’attendre qu’elle soit prête ?

En fait, nous avons marqué la version 2.0 pour les utilisateurs avancés [comprendre développeur/testeur/etc.]. KOffice a, par le passé, été un projet open-source avec un concept de « sortez tôt, sortez souvent » [release early, release often]. C’est naturel pour nous, cette stratégie fonctionne très bien. Je pense que nous devrions réaliser que ces deux dernière années l’audience open-source a changé. Quand je sortais une nouvelle version d’une application il y a dix ans, les chances qu’elle atteigne une personne autre qu’un développeur étaient vraiment faibles. Maintenant, je créé une application et quelques semaines plus tard, des utilisateurs qui n’ont probablement jamais tapé la moindre ligne de commande peuvent l’utiliser.

Naturellement, c’est une grande avancée. Personnellement j’adore que mes logiciels touchent un public plus large. D’un autre côté, le concept de sortez tôt, sortez souvent induit un décalage entre ce qui est disponible et ce que les gens en attendent.

Nous sortons KOffice 2.0 parce que nous avons de quoi, c’est une façon de procéder qui a fait ses preuves en efficacité. Les enthousiastes sont encouragés à tester cette version et à nous dire ce qu’ils en pensent pour nous aider à l’améliorer. Ceux qui ne préfèrent pas vivre dangereusement (sic) avec leurs logiciels peuvent attendre une version plus adaptée.

Qu’est ce qu’une version « plateforme » ?

KOffice2 offre une nouvelle approche des composants de bureautique. J’écrirai un billet plus complet prochainement. Le concept à retenir de KOffice2 est son approche orientée composant. Nous avons, par exemple, un composant de traitement de texte qui est le même pour toutes les applications de KOffice2. Ce système de composants nécessite une base solide, une plateforme pour ainsi dire. Nous invitons les développeurs tiers et les utilisateurs curieux à regarder comment cette plateforme permet, non seulement la bureautique classique, mais surtout des usages innovants à mettre en avant pour KOffice 2.0.

Plus précisément, nous proposons des concepts comme le plugin Kids Office qui montre aux intégrateurs et aux distributions une preuve que KOffice peut être grandement adapté. Le message est clair : les compagnies qui distribuent et vendent des logiciels open-source ont maintenant une nouvelle option à considérer pour leurs clients. Nous avons la conviction que cela représente beaucoup de potentiel pour eux.

Quand est-ce que l’utilisateur final pourra l’utiliser ?

KOffice 2.0 est une version stable. Les fonctionnalités présentes devraient être fiables (pas de crash, etc.). Dans les faits, la version 2.0 possède déjà tout un lot de fonctionnalités que les autres suites n’ont pas. Dans le même temps beaucoup de fonctions qui sont attendues d’une suite bureautique sont manquantes.

En clair, cela dépend. Si vos besoins en bureautiques sont faibles, vous pourriez apprécier la version 2.0. Sinon nous vous suggérons d’attendre la 2.1 voire la 2.2.

Tagué ,

KDevelop 4 progresse

– traduction de « Beta3 and Beta4 » –

Ceux qui lisent le dot le savent déjà, mais pour les autres (c’est à dire vous) : la troisième beta de KDevelop4 est disponible. Nous avons fixé des tonnes de bugs, ajouté une nouvelle plateforme de lancement, des fonctionnalités C++ ainsi qu’une toute nouvelle manière de passer de la perspective de codage à celle de déboguage et vice-versa (seulement pour KDE 4.3).

Cependant depuis le tagging le dernier week-end, David est devenu d’une certaine façon fou en corrigeant toute sorte de crash et blocages (selon moi) mystérieux, ainsi que quelques améliorations de rapidité.  Par ailleurs Thomax McGuire – un fan de KDevelop et PIMster – c’est assis, fouillé dans notre IHM complexe pour corriger l’un des bugs les plus gênants jamais rencontrés dans ce nouveau code : https://bugs.kde.org/show_bug.cgi?id=170863 (celui qui maximisait la fenêtre principale à l’ouverture de la barre de recherche de Kate).

Donc nous sortirons prochainement une nouvelle beta (esperons-le avec d’autres corrections/améliorations pour Valgrind, le débogueur, la plate-forme de lancement et une nouvelle barre de progression). Je n’ai aucune date pour l’instant puisque cela dépend d’un certain truc administratif qu’il faut régler en premier, mais vous serez prévenus quand ça arrivera 🙂

Tagué , ,

KDE 4.2 : la réponse

Six mois après la sortie de la 4.1, KDE nous éblouit une fois encore avec cette version. Plutôt qu’une série d’améliorations, ce sont des dizaines de bugs corrigés qui nous attendent. L’équipe de KDE en aura profité pour rendre l’environnement plus léger et plus rapide.

L’environnement de bureau a selon moi atteint un niveau de stabilité suffisant pour le grand public. On lui reproche une certaine ressemblance avec les bureaux Windows, ce qui est faux : une barre en bas avec un menu fourre-tout, une liste des tâches et une zone de notification, c’est un peu léger pour qualifier KDE de copie de Windows… En ce cas Gnome est une copie de Mac OS !

L’ergonomie générale est classique mais très intuitive. On signalera la puissance et la simplicité du moteur Plasma, qui gère le bureau et tous ces « gadgets », ici nommés plasmoïdes.

Suite et fin dans un dossier prochain 😉

Le Manchot Enragé

Tagué , , ,